đŸ« PrĂ©sentation

QUI EST RAYMOND NAVES ?

Par admin raymond-naves, publiĂ© le vendredi 2 avril 2010 17:09 - Mis Ă  jour le mardi 30 avril 2024 15:42
2023-09-26 09.26.46.jpg
Raymond Naves (nĂ© le 18 mars 1902, mort le 15 mai 1944) est un professeur français, militant socialiste, dĂ©portĂ© en Allemagne, mort pour la France au camp d’Auschwitz pour ses idĂ©es et pour son action dans la RĂ©sistance.

Raymond Naves (nĂ© le 18 mars 1902, mort le 15 mai 1944) est un professeur français, militant socialiste, dĂ©portĂ© en Allemagne, mort pour la France au camp d’Auschwitz pour ses idĂ©es et pour son action dans la RĂ©sistance.

Biographie

Raymond, Paul, EugĂšne Naves est nĂ© dans le 7e arrondissement de Paris le 18 mars 1902, fils de François, Paul, Raymond Naves, rĂ©dacteur aux Finances et de Marthe, Marie, Victorine Quetineau. Il a vĂ©cu sa jeunesse Ă  Toulouse oĂč il passe le baccalaurĂ©at. Admis en 1920 au concours d'entrĂ©e Ă  l'École normale supĂ©rieure, il obtient l'agrĂ©gation de lettres en 1923. Par la suite, il devient professeur de littĂ©rature française Ă  l'universitĂ© de Toulouse. Il est engagĂ© dans le parti socialiste, la Section française de l'Internationale ouvriĂšre (SFIO) ; son pĂšre, membre du mĂȘme parti, avait Ă©tĂ© conseiller municipal de Toulouse. Au dĂ©but de la guerre, Raymond Naves est pacifiste, mais il entre assez rapidement dans la RĂ©sistance sous les conseils de Paul Dottin. Il participe Ă  la crĂ©ation du ComitĂ© d'action socialiste, puis devient membre du comitĂ© dĂ©partemental de libĂ©ration, au sein duquel il est dĂ©signĂ© pour devenir le maire provisoire de Toulouse au moment de la LibĂ©ration. Refusant la clandestinitĂ© pour que ses Ă©tudiants continuent Ă  bĂ©nĂ©ficier de ses cours et de son attention, il est arrĂȘtĂ© Ă  son domicile par les Allemands le 23 fĂ©vrier 1944. C'est Raymond Badiou, professeur agrĂ©gĂ© de mathĂ©matiques au lycĂ©e de garçons de Toulouse, qui lui succĂ©dera.

Il fait partie du « convoi des tatouĂ©s » du 27 avril 1944, qui quitte le camp de CompiĂšgne Ă  cette date, dure quatre jours et trois nuits et qui le mĂšne pour une raison inconnue Ă  Auschwitz, oĂč il meurt le 11 mai 1944. Il portait le matricule 186126.

En collaboration avec Gustave Lanson, il a publiĂ© Les Extraits de Voltaire et Les Philosophes du XVIIIe siĂšcle, le XVIIIe siĂšcle Ă©tant son siĂšcle de prĂ©dilection. Il Ă©ditera la Correspondance de Voltaire et le Dictionnaire philosophique du mĂȘme Voltaire, avant de s’attaquer Ă  un travail trĂšs complet sur Le Prince de Machiavel et L'Anti-Machiavel de FrĂ©dĂ©ric II.

Puis il Ă©crit le Guide de l’étudiant, guide ayant pour ambition de faire connaĂźtre Voltaire aux jeunes. Il Ă©crivit Ă©galement un recueil de poĂšmes intitulĂ© Vivaces5. Un peu plus tard, il veut Ă©crire L’Aventure de PromĂ©thĂ©e, livre en trois volumes. HĂ©las, il ne peut publier que le premier volume intitulĂ© La Patience. Les deux autres furent dĂ©truits, brĂ»lĂ©s par la Gestapo.

Il devait occuper le poste de maire de Toulouse à son retour de déportation.

Lien vers la conférence de Pierre PETREMANN sur Raymond Naves :  accÚs à la conférence

                                                                                     

 

PiĂšces jointes

À tĂ©lĂ©charger

 / 1